Quelle est la note de banques sur

Dites à votre banque ce que vous pensez de ses engagements.

Plus d'informations sur Droits humains

Afin d’éviter toute forme d’implication dans des violations des droits humains, les banques doivent adopter une politique claire afin que leurs investissement ne soutiennent pas des activités, projets, entreprises et Etats violant les droits humains.

Fair Finance France estime qu’une politique juste en matière de droits de l’homme devrait, entre autres, comporter systématiquement :

  • Une liste d’exclusion claire comportant les activités, projets, clients et Etats qu’elles ne souhaitent pas financer, en se fondant sur les traités, normes et standards internationaux ;
  • Un reporting de l’ensemble des investissements de la banque pays par pays, projet par projet, et client par client, portant une attention particulière au respect des droits humains ;
  • La mise en place d’un mécanisme de recours mis à la disposition des individus et populations susceptibles d’être impactées par les activités financées par la banque ;
  • La publication des procédures mises en place par la banque en cas de violation des droits de l’homme au sein d’activités qu’elle soutient.

Merci d'avoir partagé

Votre message a bien été publié

×